Comment faire du référencement naturel ?

La rédaction web est un exercice qui est loin d’être anodin. En effet, les règles de la rédaction sur Internet ne sont pas celles apprises durant la scolarité. Cette base est loin d’être suffisante si votre but est de voir votre site en haut de la première page de Google, d’attirer tous les clics et de promouvoir votre entreprise. Afin d’arriver à ce résultat, il est nécessaire de savoir comment faire du référencement naturel. Une méthode qui demande d’être capable d’écrire des contenus de qualité, en grande quantité et de manière régulière. Par ailleurs, pour plaire aux algorithmes de Google, le SEO implique également de :

  • avoir une grammaire et une orthographe irréprochable ;
  • savoir structurer un texte selon le principe de la pyramide inversée ;
  • connaître le balisage HTLM ;
  • maîtriser les mots clés et la « longue traîne » ;
  • connaître le « netlinking » ;
  • savoir intégrer du contenu multimédia.

Des compétences qui demandent du temps et qu’il est bien souvent difficile de pouvoir mobiliser au sein même de son entreprise. C’est pourquoi beaucoup de TPE-PME, artisans, professions libérales, etc. externalisent aujourd’hui à une agence de rédaction web.

Faire du référencement naturel pour être 1er sur Google

Faire du référencement naturel vous permet d’apparaître dans les premières places des moteurs de recherche, tout particulièrement Google. Ce dernier est effectivement le moteur utilisé par 90% des internautes, normal donc que ce soit en fonction des algorithmes de la marque que se font (et se défont) les règles du SEO.

Si atteindre la première place sur Google est si important, c’est parce que l’essentiel des clics des internautes se concentre tout en haut de la première page, dans une zone qu’on appelle le Triangle d’or, délimitant la surface où s’arrête le regard des lecteurs avant de se lasser. En visant les places se situant au cœur de cette zone visuelle, vous aurez alors la possibilité de booster le trafic entrant de votre site Web.

Des textes structurés selon le principe de la pyramide inversée

Il ne s’agit pas d’écrire des textes pour plaire uniquement à Google, mais également à votre lectorat. Or, suivant la même logique que pour le Triangle d’or, l’internaute se lasse rapidement à la lecture si le contenu ne le captive pas. Son regard se porte donc essentiellement sur le haut de votre page internet, et c’est là qu’il faut agir pour accaparer son attention. Raison pour laquelle les rédactrices et rédacteurs web construisent leurs textes sur le principe de la pyramide inversée, une technique inspirée du journalisme.

À l’école, nous apprenons généralement à écrire nos textes selon un schéma précis : introduction annonçant les faits, développement des informations dans leur contexte, conclusion rappelant les principales informations. La pyramide inversée fonctionne selon le principe opposé. Le message principal est présenté dès le début du contenu, avec un titre percutant afin de capter l’internaute. Les informations du texte se dévoilent ensuite dans le développement par ordre d’importance. De nombreuses études ont ainsi prouvé l’efficacité de cette technique qui tient compte du comportement des internautes.

Le balisage HTML pour mettre en valeur les idées fortes de vos contenus

Faire du référencement naturel implique la maîtrise des balises HTML. Ce sont de simples éléments de codes placés au cœur des contenus web. Ils servent à déterminer la fonction des éléments encadrés par ces fameuses balises :

  • titre principal ;
  • titres secondaires ;
  • texte en gras ;
  • texte en italique ;
  • liste à point ou numérotée, etc.

Si elles sont invisibles aux yeux du lecteur une fois postés, elles sont en revanche lues par les algorithmes de Google.

Les rédactrices et rédacteurs web sont à même de structurer vos contenus internet et de les mettre en valeur grâce à une utilisation intelligente du balisage HTML. Vos titres et vos mots clés sont la partie la plus visible de vos contenus, il est donc important de les structurer efficacement. Cela est d’autant plus vrai aux yeux de Google, qui tiendra compte de l’emplacement de vos balises pour vous récompenser ou non en termes de référencement naturel SEO. Des balises mal ordonnées ou utilisées n’importe comment et c’est la dégringolade de votre page dans les moteurs de recherche.

L’importance du choix des mots-clés pour votre référencement SEO

Les mots clés sont une part très importante du référencement naturel. Ce sont ces mots ou expressions clés qui mettront en valeur votre texte et indiqueront à vos lecteurs, ainsi qu’à Google, de quoi parlent vos contenus. Les mots-clés principaux doivent forcément tous apparaître dans le titre d’un article. Ils doivent également être liés au contenu multimédia faisant office de la valeur ajoutée à vos pages (images, vidéos, sons). Seulement, le choix de ces mots-clés est délicat, et c’est là qu’intervient toute l’expertise de nos rédacteurs web. En effet, un contenu qui se positionne sur des mots clés utilisés par tout le monde entrera en concurrence directe avec d’autres articles traitant du même sujet sur les moteurs de recherche. Difficile dans ces conditions d’apparaître en premier sur Google. Pour ce faire, il est recommandé de se conformer au principe de la « longue traîne » qui consiste en l’utilisation d’expressions-clés s’articulant autour du thème principal de vos contenus.

Il est erroné de croire que des mots-clés « classiques » et utilisés par tous attireront davantage de visiteurs vers vos pages. Au contraire, des études démontrent que la somme des expressions clés, peu utilisées par les internautes, représente 80% du trafic sur Google. Ainsi, vous avez tout intérêt à orienter vos contenus autour de mots et d’expressions se basant sur des requêtes précises. Si, à titre individuel ils n’attirent pas les foules, la masse cumulée de ces articles drainera un trafic conséquent en direction de votre site internet.

Cette spécificité des mots-clés représente un autre avantage. En ciblant les requêtes précises des internautes, vous attirerez nécessairement des gens avec un besoin, et donc d’ores et déjà prêts à avoir recours à vos services. La longue traîne est donc un élément essentiel du référencement SEO et du marketing de contenu.

Du netlinking pour inciter les internautes à parcourir vos pages Web

Ce terme désigne à la fois les liens sur des sites extérieurs qui mèneront directement au vôtre, ainsi que ceux à l’intérieur même de vos contenus, qui pointeront en direction d’autres pages de votre site. Une stratégie de netlinking efficace générera de la publicité gratuite pour votre entreprise, via vos liens extérieurs (en échangeant des liens avec d’autres sites dans les guides locaux par exemple). Les liens internes à vos pages augmenteront grandement la qualité de vos contenus, qu’ils mènent vers d’autres pages vous appartenant ou vers celles d’un tiers.

D’une manière générale, des liens pertinents dans un contenu internet plaisent aux lecteurs qui y voient un gage de sérieux. Les moteurs de recherche apprécient également cette démarche, et cette dernière est largement récompensée au niveau du référencement naturel.

Pourquoi préférer le référencement naturel SEO au référencement payant SEA ?

Le référencement payant SEA (Google Ads) est une méthode onéreuse. Le prix fluctue en fonction des mots clés utilisés qui vous coûtent en moyenne 0,80 centimes par clic. De plus, le SEA n’améliore pas la qualité de vos contenus et ne vous maintiendra pas en haut des moteurs de recherches quand vous cesserez de payer, ce qui peut vous rendre assez vite dépendant du système. Par ailleurs, le référencement payant ne génère que 30% des clics sur une page Google, les internautes ayant tendance à prendre ces annonces pour de la simple publicité. Enfin, si on ne peut nier l’efficacité du SEA en termes de conversion, cela reste un produit complexe qui nécessite bien souvent de faire appel à un spécialiste, ce qui oblige à mettre deux fois la main au portefeuille.

Le référencement naturel SEO, s’il demande bien souvent l’appui de professionnels, est peu onéreux, si ce n’est gratuit, dans sa pratique. Cette méthode est alors beaucoup moins chère pour les entreprises qui s’assurent une maîtrise de leur budget. Elle permet également de toucher un maximum de requêtes différentes puisqu’on n’en paye pas les mots clés. De plus, le positionnement dans les moteurs de recherche est pérenne, la qualité de vos textes étant justement travaillée pour cela.