Les étapes administratives incontournables pour devenir rédacteur web Freelance

La rédaction web est un métier qui a le vent poupe. C’est un bon moyen de se faire un petit pécule à la fin du mois si vous avez déjà une activité principale. Mais vous pouvez tout à fait exercer ce métier à plein de temps. Nous allons passer en revue les étapes administratives incontournables pour devenir rédactrice ou rédacteur web.

Réaliser une étude de marché

Si vous êtes rédacteur web en agence, vous n’avez pas forcément choix des sujets sur lesquels vous écrivez.

Quand vous êtes rédacteur web Freelance, vous pouvez décider de vous spécialiser dans une niche. À vrai dire, c’est plutôt souhaitable, Google récompensant les contenus qui témoignent d’une expertise sur le sujet.

Vous pouvez choisir votre niche selon vos centres d’intérêt. Mieux : vous avez fait des études ou vous avez eu une ou plusieurs expériences professionnelles avant d’être rédacteur web Freelance. Il ne vous reste alors plus qu’à puiser dans votre passé pour trouver votre niche. C’est un gain de temps appréciable que vous allez pouvoir utiliser pour rédiger du contenu.

Si vous n’avez pas de niche, il est recommandé de vous spécialiser dans un sujet, si possible porteur. En l’espèce, on peut citer le web, le droit, la finance, le commerce ou encore l’immobilier.

Il n’est pas interdit d’aller voir ailleurs. Dans ce cas, vous devez étudiez rigoureusement votre marché afin de connaître le opportunités à exploiter.

Créer son entreprise ou autre selon vos affinités

Si vous n’êtes pas salarié, vous devez avoir un statut pour exercer le métier de rédacteur web en indépendant. Pour cela, il faut créer une entreprise. S’il existe plusieurs formes de société (SA, SARL, EURL…), la rédactrice ou le rédacteur commence en général avec le statut de micro entrepreneur (anciennement appelé auto entrepreneur). C’est le plus facile d’accès : il suffit de s’inscrire sur autoentrepreneur.urssaf.

Ce statut a des avantages. Si votre chiffre d’affaires est égal à zéro, vous ne payez pas de cotisations sociales. Cela vous permet de débuter votre activité sans la pression du chiffre d’affaires, le temps de trouver vos clients réguliers.

Autre avantage : la possibilité de facture sans TVA jusqu’à un certain plafond. Celui-ci est revu chaque année. En 2022, il est de 34 400 € de chiffre d’affaires.

Si on parle souvent du statut de micro entrepreneur pour les créateurs de contenu, il faut savoir que ce n’est pas le seul :

  • si vous êtes en situation de handicap, il existe un statut équivalent qui prend en compte cette spécificité du handicap. C’est le travailleur handicapé indépendant (ou TIH). Pour l’obtenir, il faut notamment avoir une reconnaissance de la qualité de travailleur handicap (ou RQTH). En plus de proposer sa prestation, le TIH est un moyen pour les entreprises de renforcer leur responsabilité sociale (RSE) et de remplir leur Obligation d’Emploi de Travailleur Handicapé (OETH) ;
  • la coopérative d’activités qui permet de déléguer les formalités administratives. De plus, vous n’êtes pas tout seul car vous êtes en contact avec d’autres membres de la coopérative avec la possibilité de suivre des ateliers communs ;
  • le portage salarial.

Définir des tarifs de rédaction web

C’est peut-être l’étape la plus délicate. En effet, il est difficile de trouver des références pour définir ses tarifs en rédaction web Freelance. Vous pouvez trouver quelques chiffres dans ce guide de la rédaction web.

Quand bien même vous trouvez de la matière, celle-ci n’est guère encourageante. La concurrence exercée par les plateformes de rédaction web peut laisser à penser qu’il faut se brader pour vendre ses prestations avec des tarifs à 0,01 centime le mot.

Que nenni !

Cela peut marcher dans un premier temps pour attirer vos premiers clients. Dans un second temps, il est conseillé de pratiquer vos « vrais prix ». Le tarif peut être fixé au mot. Mais il peut aussi être défini en temps de travail. Après tout, ce n’est pas la quantité qui fait la qualité. De plus, vous savez que le travail de rédaction web implique de la recherche en amont qui prend plus temps que la rédaction même.