Comment devenir rédacteur web ? 

Le métier de rédacteur web est un métier en plein essor. Beaucoup de personnes se reconvertissent dans la rédaction web après avoir exercé un ou plusieurs métiers comme en témoignent les personnes interrogées dans le podcast de Lucie Rondelet de « Formation rédaction web ».  

En effet,  le métier de rédacteur web présente des avantages : 

  • il peut être exercé en entreprise, dans une agence de rédaction web ou en Freelance ;
  • on peut travailler de chez soi ou en nomade ;
  • il nécessite peu de moyens (un ordinateur et une connexion internet) ;

Toutefois, la rédaction web est une discipline exigeante. Elle implique de bien connaître son sujet avant d’écrire. Pour peu que vous écriviez sur de nombreuses thématiques, vous allez consacrer des heures et des heures à la recherche de ressources et à leur lecture.  

À cela s’ajoute la nécessité de connaître les règles de la rédaction web, et plus particulièrement du référencement naturel ou SEO (pour « Search Engine Optimization »). Ce n’est pas pour rien qu’il y a le mot « web » dans « rédacteur web ». Ecrire pour ce format obéit à des règles précises afin d’être trouvé par l’internaute sur les moteurs de recherche, de répondre à sa requête, de capter son attention et de l’inciter à exécuter des actions selon vos objectifs marketing. 

À ce titre, il convient de maîtriser l’art du copywriting afin d’avoir une écriture convaincante.  

Comment trouver des offres de rédaction web ? 

Devenir rédactrice ou rédacteur web implique de trouver des missions en rédaction web.

Les missions en rédaction web sont loin d’être uniformes. Produire du contenu, c’est aussi bien écrire de l’actualité, un livre blanc, créer une infographie sur les réseaux sociaux, animer un blog etc. Il est donc important d’être éclectique et de s’intéresser aux différents supports de rédaction. D’ailleurs, les offres d’emploi ou les propositions de mission dans le domaine ne se limitent rarement qu’à une seule tâche.  

Pour travailler en agence de rédaction web, vous pouvez vous rendre sur les plateformes généralistes comme Linkedin ou Indeed. Il existe aussi des plateformes spécialisés comme codeur.com ou rédacteur.com. Si vous débutez et que vous ne savez pas par où commencer, vous pouvez vous rendre sur des plateformes d’annonce comme GreatContent ou Textbroker. Cela ne vaut que pour les débutants car les missions généralement proposées sont mal payées. Mais cela reste un bon moyen de se faire la main avant de postuler dans une entreprise ou d’aller chercher ses premiers clients en tant que Freelance rédaction web

Comment être bon en rédaction web ?

Un bon rédacteur web sait écrire mais ne se limite pas à cela. Il faut avoir ce petit « plus » qui vous distingue de la masse qui vous permet d’attirer l’attention du lecteur, de le retenir et de le convertir. 

Devenir rédactrice ou rédacteur web demande de maîtriser le référencement naturel (sur Google principalement) et le copywriting. Il faut aussi savoir adapter votre plume selon le public. Cela implique de faire des buyers persona (en tenant compte de leurs centres d’intérêt, de leurs besoins, de leur âge, etc) afin de bien définir le ou les profils types ciblés.  

Quels sont les qualités d’un rédacteur web ? 

Pour devenir rédacteur web, il faut savoir écrire : autrement dit, vous maîtrisez la langue de Molière sans faire de fautes d’orthographe ou de grammaire. Comme indiqué précédemment, il faut être rigoureux : écrire sur un sujet qu’on ne maîtrise pas ne s’invente pas. Vous devez être capable d’aller chercher l’information, de la « digérer » afin de la ressortir dans votre rédaction web. Cela implique donc d’être organisé mais aussi d’avoir un esprit de synthèse. En tant que rédacteur ou rédactrice web, vous savez prioriser les tâches et distinguer ce qui est important de ce qui ne l’est pas. 

En outre, si vous souhaitez devenir rédacteur web, vous avez intérêt à travailler rapidement. Bien sûr, il s’agit de fournir à vos clients des textes de qualité, irréprochables du point de vue de l’orthographe, de la grammaire et de la syntaxe. Ils doivent fournir une valeur sur le fond. Mais vous ne couperez pas, du moins dans un premier temps, à l’impératif de productivité et ce, d’autant plus que vous serez à être payé au mot sur un certain nombre de commandes. Le rédacteur web est aussi un dactylographe. Heureusement, il existe des astuces en informatique inconnues des machines à écrire. Par exemple, il peut utiliser des raccourcis clavier pour augmenter votre productivité.

Par ailleurs, le métier de rédacteur web rime avec curiosité. Il vaut mieux avoir une culture générale correcte qu’être expert sur un ou deux sujets. En effet, vous n’avez pas forcément le choix des missions lorsque vous débutez. Il faut sortir de sa « zone de confort » et être capable de s’intéresser à des sujets qui vous sont étrangers. De même, en agence de rédaction web, vous aurez rarement le loisir de vous concentrer sur un sujet en particulier.